lundi 20 février 2012

Médiation évaluative : Ne pas jeter le bébé avec l’eau du bain

Beaucoup de médiateurs vous diront que la médiation évaluative produit des ententes moins satisfaisantes. Pourtant une récente recherche démontre que le lien entre la médiation évaluative et le niveau de satisfaction des parties avec leur entente n’est pas aussi négatif que cela. En effet, selon la recherche, ce sont certaines stratégies évaluatives qui sont particulièrement reliées à l’insatisfaction avec l’entente.

Ainsi, les interventions qui visent à décourager les parties de poursuivre leurs revendications nuisent au niveau de satisfaction même si elles peuvent favoriser la conclusion d’une entente. Parmi les interventions à proscrire, nous retrouvons les stratégies suivantes : 
  • Mettre en évidence le risque de tout perdre en cours
  • Diminuer la position d’une partie en soulignant les faiblesses de son argument 
L’implication pratique de cette recherche est que s’il faut éviter de décourager les parties, il ne faut cependant pas jeter le bébé avec l’eau du bain en rejetant au complet la médiation évaluative. En effet, certaines stratégies évaluatives peuvent être utile pour aider les parties à conclurent une entente sans nécessairement diminuer le niveau de satisfaction avec cette entente. Par exemple, j’aime bien aider les parties à voir les deux côtés de la médaille en soulignant les points forts de l’argument de l’autre. Cette recherche souligne encore une fois l’importance d’éviter le dogmatisme en médiation car chaque approche peut être utile si celle-ci est utilisée de façon pertinente.

Source : Wall, J.A., Dunne, T.C. et S. Chan-Serafin. 2012. The effects of neutral, evaluative, and pressing mediator strategies» dans Conflict Resolution Quarterly, 29 (2), p. 127-150.

Aucun commentaire: